Vidéos des habiletés pour les utilisateurs de fauteuil roulant

Connaissance des différents composants du fauteuil roulant

Habiletés

Description et liens

Freins

Appliquer et relâcher des freins qui doivent être poussés pour être activés (« push-to-lock »).

Freins qui doivent être poussés pour être activés (« push-to-lock ») : dans la vidéo, l’utilisateur ne réussit pas à appliquer les freins complètement au premier essai, il réussit correctement par la suite.

Appuis-bras

Retirer et replacer les appuis-bras.

Appuis-pieds

Pivoter les palettes des appui-pieds vers le haut, pivoter les appui-pieds vers l’extérieur, puis retirer les appui-pieds.

Pivoter les appui-pieds vers l’extérieur, puis les replacer dans leur position initiale. Dans la vidéo, l’utilisateur simule une paraplégie.

Plier et déplier le fauteuil roulant

Plier et déplier le fauteuil roulant par le côté, en étant assis.

Chargement dans un véhicule

Placer un fauteuil roulant pliable avec des roues arrière amovibles dans le coffre d’une voiture.

Se déplacer sur une surface plane

Habiletés

Description et lien

Se déplacer vers l’avant

Se déplacer vers l’avant sur une surface plane, en se propulsant à l’aide des deux mains.

Se déplacer vers l’avant avec une technique où un seul membre supérieur est utilisé en alternance.

Traverser une rue lors d’une journée pendant laquelle il neige.

Se déplacer vers l’avant sur 10 m avec une technique où un seul membre supérieur est utilisé en alternance.

Se déplacer à reculons

Sur une surface plane, en utilisant les deux mains pour se propulser.

Tourner avec le fauteuil roulant et effectuer des manœuvres

Habiletés

Description et lien

Pivoter sur place

Tourner de 180° vers la gauche et vers la droite, à l’intérieur d’un cercle de 1,5 m de diamètre.

Tourner tout en se déplacant

Effectuer des virages à 90°, vers l’avant et à reculons, vers la gauche et vers la droite.

Effectuer des virages tout en se déplaçant, sans toucher les roues, seulement en balançant les bras et le haut du corps

Utiliser l’environnement pour effectuer un virage à un coin (virage “avec résistance”).

Utiliser l’environnement pour effectuer un virage de façon à s’éloigner d’un objet (virage “avec poussée”), tout en se déplaçant vers l’avant.

Utiliser l’environnement pour effectuer un virage de façon à s’éloigner d’un objet (virage “avec poussée”), tout en se déplaçant à reculons.

Manœuvres latérales

Se déplacer latéralement vers la gauche à l’aide d’une série de mouvements avant-arrière.

Se déplacer latéralement en utilisant la technique du “saut de lapin ”.

Se transférer hors du fauteuil roulant et dans le fauteuil roulant

Effectuer un transfert latéral sans planche de transfert. Le modèle, simulant une paraplégie, ne parvient pas à dégager les appui-pieds. Cela est acceptable, mais il ne s’agit pas toujours de la façon de faire la plus sécuritaire et la plus efficace.

Chuter vers l’arrière

Tomber à deux reprises sur un matelas épais et élevé, puis se redresser à la verticale. Dans les deux démonstrations, l’utilisateur tire sur les cerceaux de conduite et fléchi le cou. Lors de la première chute, le pareur contrôle le fauteuil roulant jusqu’à ce que l’utilisateur atteigne le sol et l’aide par la suite à se redresser. Lors de la seconde démonstration, l’utilisateur chute et se redresse de façon autonome.

Faire une mauvaise chute dangereuse. L’utilisateur lâche les roues arrière, ce qui propulsent le fauteuil vers l’avant (effet de “sous-marinage”).

Chuter sur un matelas bas. L’utilisateur tire sur les cerceaux de conduite et fléchi le cou.

Se redresser à la verticale après une chute, vue des deux côtés.

 Atteindre un objet hors

Habiletés

Description et lien

Atteindre le sol

Manœuvrer le fauteuil roulant afin de ramasser un objet d’un côté.

Ramasser un objet tout en se déplaçant, en maintenant l’objet contre la roue.

Atteindre un objet élevé

Manœuvrer le fauteuil roulant pour atteindre, par un côté, un objet élevé

Debout sur le sol, les repose-pieds en place, de façon à atteindre un objet élevé droit devant. Il s’agit d’une méthode acceptable, mais non recommandée.

Debout sur les repose-pieds pour atteindre un objet élevé situé droit devant. Cette méthode n’est pas acceptable.

Franchir des portes et des obstacles

Habiletés

Description et lien

Portes qui s’ouvrent en s’éloignant du fauteuil roulant

Franchir, en roulant vers l’avant, une porte qui s’ouvre en s’éloignant de la personne.

Utiliser l’environnement pour faciliter le passage vers l’avant à travers une ouverture, vers l’avant (méthode “slingshot”).

Utiliser une porte et le cadre de cette porte (méthode “slingshot”) pour qu’il soit plus facile de franchir, vers l’avant, une porte qui s’ouvre difficilement .

Portes qui s’ouvrent vers le fauteuil roulant

Franchir, en roulant vers l’avant, une porte qui s’ouvre vers la personne.

Franchir, en roulant vers l’avant, une porte qui s’ouvre vers la personne, illustrant mieux le passage de l’utilisateur qui utilise une main pour propulser la roue opposée.

Franchir, en roulant vers l’avant, une porte qui s’ouvre vers la personne, en utilisant un membre supérieur et un membre inférieur.La fermeture de la porte n’est pas démontrée dans la vidéo.

Obstacles bas

Soulever les roues avant du sol tout en se déplaçant, pour franchir un obstacle de 2 cm de haut.

Soulever les roues avant par-dessus un obstacle de 2 cm de haut, en utilisant une approche stationnaire et une approche en mouvement.

Soulever les roues avant par-dessus un obstacle de 2 cm de haut, sans utiliser les mains.

À titre d’exercice d’apprentissage, soulever les roues avant par-dessus des lignes au sol.

À titre d’exercice d’apprentissage, se déplacer vers l’avant et à reculons au-dessus d’un obstacle, en équilibre sur les roues arrière.

Obstacles élevés

-tilisation de la méthode avec élan pour se soulever par-dessus un obstacle de 13 cm de hauteur, incluant un équilibre transitoire sur les roues arrière.

Utilisation de la méthode avec élan pour se soulever par-dessus un obstacle de 13 cm de hauteur, incluant un équilibre transitoire sur les roues arrière. Le fauteuil roulant a tout juste assez d’espace entre les roues avant et les roues arrière pour permettre l’exécution de cette habileté. De plus, les palettes des appui-pieds heurtent le sol.

Utilisation de l’équilibre complet sur les roues arrière pour se soulever par-dessus un obstacle de 13 cm de hauteur.

À titre d’exercice d’apprentissage, utilisation d’un miroir pour faciliter la synchronisation du soulèvement des roues avant par-dessus un obstacle de 13 cm de hauteur.

Se déplacer sur des surfaces irrégulières

Habiletés

Description et lien

Pente inclinée latéralement

Propulser le fauteuil roulant sur une pente inclinée latéralement de 5 ° , le bas de la pente situé du côté droit, puis du côté gauche.

Résistance au roulement élevée, tapis

Utiliser la propulsion à deux mains, vers l’avant.

Résistance au roulement élevée, gravier

Utiliser la propulsion à deux mains et l’équilibre transitoire sur les roues arrière.

Utiliser la propulsion à deux mains et l’équilibre complet sur les roues arrière.

Nids de poule

Utiliser l’équilibre transitoire sur les roues arrière pour passer par-dessus des nids de poule de 15 à 30 cm. 

Franchir un nid de poule de 15 cm à reculons à l’aide d’un membre supérieur et d’un membre inférieur 

Franchir un nid de poule de 30 cm à reculons à l’aide d’un membre supérieur et d’un membre inférieur 

Franchir un nid de poule de 15 cm en équilibre complet sur les roues arrière. Cette méthode n’est pas conseillée pour des nids de poule plus gros. 

Pentes, montées

Monter une pente de 5° en se propulsant vers l’avant à l’aide des deux mains.

Monter une pente en se propulsant vers l’avant avec les deux mains, dans la neige.

Pentes, descentes

Descendre une pente de 5°, en utilisant une méthode à deux mains, vers l’avant, sur les quatre roues, en laissant les cerceaux de conduite glisser entre les doigts. Le pareur ne touche pas l’épaule.

Descendre une pente de 7,5°, vers l’avant, sur les quatre roues en effectuant des virages (“slalom”) tout en descendant.

Descendre une pente dans la neige, nécessitant la propulsion à deux mains.

Descendre une pente de 7,5° en équilibre sur les roues arrière.

Bonne technique de parage lors de la descente vesr l’avant en équilibre sur les roues arrière d’une pente de 7,5°.

Mauvaise technique de parage lors de la descente vesr l’avant en équilibre sur les roues arrière d’une pente de 7,5°. 

À titre exercice d’apprentissage, placer un tapis sur une pente de 5° pour augmenter la résistance au roulement lors d’une descente vers l’avant en équilibre sur les roues arrière. 

S’arrête à mi-chemin lors de la descente d’une pente de 7,5°.

Se placer en équilibre sur les roues arrière à mi-chemin lors de la descente d’une pente de 7,5°. 

Effectuer des virages (“slalom”) tout en descendant une pente de 7,5° en équilibre sur les roues arrière. 

Tourner de 360° en équilibre sur les roues arrière sur une pente de 7,5° 

Descendre une longue pente extérieure en équilibre sur les roues arrière.

Descendre une pente abrupte extérieure sur l’herbe, en équilibre sur les roues arrière.

Dénivellement, montées

Monter un dénivellement de 5 cm vers l’avant en utilisant les deux mains pour se propulser.

À titre d’exercice d’apprentissage, soulever les roues avant par-dessus des lignes au sol, tout en se déplaçant vers l’avant.

Monter un dénivellement de 5 cm en utilisant une méthode à reculons et en équilibre sur les roues arrière.

Utilisation de la méthode avec élan pour monter un dénivellement de 10 cm: trop soulever les roues avant, soulever les roues avant trop tôt, puis le faire de façon adéquate.

Soulever les roues avant sur un dénivellement de 10 cm puis les faire descendre, en utilisant un miroir afin d’obtenir une rétroaction visuelle.

Utilisation de la méthode avec élan pour monter un dénivellement de 10 cm, en utilisant un miroir afin de faciliter la synchronisation.

Monter un dénivellement de 10 cm en équilibre complet sur les roues arrière.

À tire d’exercice d’apprentissage, monter un dénivellement de 10 cm en utilisant une méthode à reculons et en équilibre sur les roues arrière.

Monter un dénivellement de 15 cm, en utilisant la méthode avec élan.

Dénivellement, descentes

Descendre un dénivellement de 5 cm, en se propulsant vers l’avant avec les deux mains. Ce n’est pas une méthode sécuritaire pour des dénivellements plus importants.

Descendre un dénivellement de 15 cm, en se propulsant avec les deux mains, en utilisant la méthode tout droit vers l’arrière.

À titre d’exercice d’apprentissage, descendre un dénivellement de 10 cm en équilibre sur les roues arrière, en utilisant un miroir pour voir à quel endroit est situé le rebord. 

Descendre un dénivellement de 15 cm en utilisant la méthode standard vers l’avant en équilibre sur les roues arrière.

Descendre un dénivellement de 15 cm en utilisant la méthode standard vers l’avant en équilibre sur les roues arrière, mais les roues avant ne touchent pas le sol au moment où elles le devraient

Descendre un dénivellement à l’extérieur dans la rue. Il est important de vérifier la circulation, bien que ce ne soit pas démontré dans la vidéo.

Se placer en équilibre sur les roues arrière

Habiletés

Description et lien

Équilibre sur les roues arrière, sans les mains

Basculer le fauteuil roulant vers l’arrière, en utilisant la méthode à le tirer vers l’arrière (“pull-back method”)

Relâcher les freins tel que présenté dans cette vidéo devrait être évité puisque cela permet aux roues arrière de se déplacer vers l’avant (effet de “sous-marinage”).

Utiliser une bonne technique de parage pour éviter l’effet de “sous-marinage”.

Basculer le fauteuil roulant vers l’arrière en utilisant la méthode oconsistant à le faire rouler vers l’arrière (“roll-back method”).

Utiliser de bonnes techniques de parage durant la méthode oconsistant à faire rouler le fauteuil roulant vers l’arrière (“roll-back method”).

S’appuyer contre un dénivellement de 10 cm.

S’appuyer contre un dénivellement qui est trop bas, ce qui entraîne un basculement arrière.

Équilibre sur les roues arrière, stationnaire

Tenter de se placer en équilibre sur les roues arrière. Les anti-basculants fixes rendent cette habileté impossible. 

Se placer en équilibre stationnaire sur les roues arrière durant 10 secondes dans un cercle de 1,5 m de diamètres.

Utiliser une sangle de retenue pour limiter l’ampleur du basculement arrière durant l’entraînement.

Utiliser une approche à reculons, puis vers l’avant, pour soulever les roues avant de façon à se placer en équilibre sur les roues arrière. . Par la suite utiliser uniquement une approche vers l’avant. Enfin, soulever les roues avant de façon à se placer en équilibre sur les roues arrière tout en se déplaçant lentement vers l’avant, puis plus rapidement.

Utiliser la stratégie d’équilibre réactif, le mouvement des roues arrière suit les basculements.

Utiliser la stratégie d’équilibre proactif, les roues arrière sont constamment en mouvement pour éviter les basculements.

À titre d’exercice d’apprentissage,entraînement dans un nid de poule.

À titre d’exercice d’apprentissage, entraînement avec un dénivellement et des blocs de béton (fermement appuyés sur les roues initialement, puis moins fermement pas la suite).

Se placer en équilibre stationnaire sur les roues arrière dans le gravier. En plus d’être utile pour manœuvre dans le gravier, cela peut être utilisé à titre d’exercice d’apprentissage pour apprendre à se placer en équilibre sur les roues arrière. 

Équilibre sur les roues arrière sur une surface molle (un matelas de gymnastique dans ce cas-ci). En plus d’être utile pour manœuvrer sur les surfaces molles, cela peut être utilisé à titre d’exercice d’apprentissage pour apprendre à se placer en équilibre sur les roues arrière.

Se placer en équilibre sur les roues arrière avec pas assez de force de soulèvement, puis avec trop de force et finalement avec une force appropriée.

Se placer en équilibre stationnaires sur les roues arrière avec deux doigts d’une main.

Utiliser un pied pour faciliter le soulèvement des roues avant pour se placer en équilibre sur les roues arrière à l’aide d’une seule main.

Demeurer en équilibre sur les roues arrière avec les yeux ouverts, puis avec les yeux fermés.

Se placer en équilibre sur les roues arrière avec les genoux en extension, puis avec les genoux féchis. Une plus grande force et un plus grand angle d’inclinaison vers l’arrière sont nécessaires lorsque les genoux sont en extension.

Se placer en équilibre sur les roues arrière avec le corps placé dans différentes positions. Lorsque le tronc est fléchi, une plus grande force et un plus grand angle d’inclinaison vers l’arrière sont nécessaires.

Se placer en équilibre sur les roues arrière avec les essieux arrière déplacés vers l’avant. Moins de force et un plus petit angle d’inclinaison vers l’arrière sont nécessaires.

Équilibre sur les roues arrière, se déplacer vers l’avant

Se déplacer vers l’avant, une main à la fois.

À titre d’exercice d’apprentissage, utilisation des deux mains à la fois, en débutant par une seule poussée.

Utilisation des deux mains à la fois et d’une série de poussées.

Équilibre sur les roues arrière, se déplacer à reculons

Se déplacer à reculons, une main à la fois

À titre d’exercice d’apprentissage, utilisation des deux mains à la fois, en débutant par une seule poussée.

Utilisation des deux mains à la fois et d’une série de poussées.

Se déplacer à reculons sur un tapis.

À titre d’exercice d’apprentissage, se déplacer à reculons pour monter une pente.

Équilibre sur les roues arrière, pivoter sur place

Commencer par de petits pivots, puis progresser jusqu’à 90°.

Pivoter de 180° vers la gauche, puis vers la droite.

Effectuer un cercle complet.

Équilibre sur les roues arrière, puis pivoter sur place en équilibre sur les roues arrière avec une main.

Équilibre sur les roues arrière, effectuer des virages en se déplaçant

Effectuer un virage en se déplaçant vers l’avant, commencer par un virage de 90° à grand rayon, puis progresser vers un rayon plus étroit.

Effectuer un virage en se déplaçant à reculons, commencer par un virage de 90° à grand rayon, puis progresser vers un rayon plus étroit.

Effectuer un virage en se déplaçant, vers l’avant et à reculons, vers la gauche et vers la droite, en utilisant les deux mains pour se propulser.

Effectuer un virage en se déplaçant vers l’avant, 180°.

Effectuer un virage en se déplaçant à reculons, 180°.

Utiliser les escaliers et les escaliers roulants

Habiletés

Description det lien

Escalier roulant

Monter un escalier roulant: monter sur l’escalier, à reculons et de l’avant. Il n’est pas recommandé de réaliser cette manœuvre sans un pareur.

Monter un escalier roulant: descendre de l’escalier, à reculons et de l’avant. Il n’est pas recommandé de réaliser cette manœuvre sans un pareur.

Descendre un escalier roulant: monter dans l’escalier, de l’avant et à reculons. Il n’est pas recommandé de réaliser cette manœuvre sans un pareur.

Descendre un escalier roulant: descendre de l’escalier, de l’avant et à reculons. Il n’est pas recommandé de réaliser cette manœuvre sans un pareur.

Descendre un escalier

Descendre des escaliers à reculons. Il n’est pas recommandé de réaliser cette manœuvre sans un pareur.

En visionnant les vidéo de ce site web, l’utilisateur doit être conscient des points suivants:

  • Dans plusieurs vidéos, ce sont des personnes qui ne présentent aucun handicap qui ont réalisé les démonstrations afin de préserver l’intimité des utilisateurs de fauteuil roulant. Avec le temps, nous souhaitons inclure davantage d’utilisateurs de fauteuils roulant.
  • Bien que nous recommandions que des pareurs soient présents lors de la réalisation d’habiletés qui pourraient entraîner un basculement du fauteuil roulant ou une chute hors du fauteuil roulant, particulièrement lors de l’apprentissage initial d’une habileté, il n’y a pas de pareurs dans toutes les vidéos puisque les personnes réalisant les démonstrations sont très habiles.
  • Les méthodes démontrées pour les habiletés constituent des exemples de la façon dont les habiletés peuvent ou ne doivent pas être réalisées. Les techniques qui sont les plus appropriées pour des utilisateurs de fauteuil roulant spécifiques dépendent des caractéristiques de l’utilisateur de fauteuil roulant, du type de fauteuil roulant utilisé, de la configuration du fauteuil roulant et de l’environnement dans lequel le fauteuil roulant est utilisé. Nous recommandons aux utilisateurs de fauteuil roulant de demander conseil à des personnes ayant les connaissances nécessaires pour les aider à choisir les habiletés qui sont les plus appropriées pour eux et de recevoir un entraînement sur la façon dont ces habiletés devraient être réalisées.